Imprimer cet article Imprimer cet article

Quizz Hanoucca 4

rav Ovadia

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 min

Questions-Réponses IV

Les décisions du ROY (Rav Ovadia Yossef Zatsal)

1. Si une ou plusieurs lumières de 'Hanoucca se sont éteintes, que doit-on faire ?

Si la 'hanoukia est placée dans un lieu ou le vent ne souffle pas, il n'y a pas d'obligation de les rallumer : cependant si la demi-heure suivant l'allumage ne s'est pas écoulée, il est bon de les rallumer.

Si la 'hanoukia a été placée dans un lieu ou le vent régulier peut éteindre les lumières, la mitsva n'a pas été accomplie. Dans ce cas, il faut rallumer dans un lieu sûr sans réciter de nouveau les bénédictions.

2. Que signifie l'expression הדלקה עושה מצוה (l'allumage constitue la mitsva)

 Au moment de l'allumage la quantité d'huile pour chaque lumière de 'Hanoucca doit être suffisante pour durer en semaine une demi-heure au minimum, et la veille de Chabbat une demi-heure après la tombée de la nuit.

Si au moment de l'allumage la quantité d'huile était inférieure à cette mesure, bien que de l'huile ait été rajoutée après les bénédictions et  l'allumage, il faut éteindre ces lumières et rallumer sans bénédictions.

Avant donc d'allumer, il faut prendre soin et vérifier la quantité d'huile.

3.  Un non-voyant peut-il allumer et réciter les bénédictions ?

 S'il est marié, sa femme allumera avec bénédictions.

S'il vit seul, il allumera lui-même avec bénédictions.

4. Le maître de maison est malade et ne peut se lever de son lit. Peut-on lui approcher la 'hanoukia pour qu'il puisse allumer, et replacer la 'hanoukia en son lieu et place ?

 Non, car l'allumage constitue la mitsva. Il demandera à une autre personne de faire les bénédictions et d'allumer sans déplacer la 'hanoukia.

5. Celui qui allumé les lumières de 'Hanoucca et se rend compte plus tard qu'il n'a pas récité les bénédictions, que doit-il faire ?

 S'il se rend compte avant qu'i n'achève l'allumage de toutes les lumières du jour (exemple le cinquième soir 5 lumières) il peut encore réciter les bénédictions.

S'il se rend compte après avoir tout allumé, il ne pourra réciter que la deuxième bénédiction, et le cas échéant la deuxième et troisième bénédictions le premier soir.

6. Celui qui a oublié de réciter le premier soir la troisième bénédiction שהחיינו, que doit-il faire?

 Il faut la réciter le soir suivant, au moment de l'allumage.

Cependant, si après l'allumage des lumières du huitieme jour, il se rappelle qu'il n'a pas récité cette bénédiction, il ne peut plus la réciter.

7. Un mari était en voyage le premier soir de 'Hanoucca. Sa femme a dû allumer et l'acquitter de son devoir.

Peut-il  le lendemain à son retour, réciter la troisième bénédiction שהחיינו qu'il n'a pas récité le premier soir ?

 Oui.

8.  Celui qui pour une raison déterminée, n'allume pas les lumières de 'Hanoucca chez lui, doit-il réciter les bénédictions lorsqu'il voit des lumières de 'Hanoucca allumées ?

 Si l'allumage a eu lieu dans la demi-heure, il pourra réciter le premier soir trois bénédictions, les autres soirs, deux bénédictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>