Imprimer cet article Imprimer cet article

Michloa’h Manot (envoi de cadeaux)

Mishloach_Manot

Temps estimé pour la lecture de cet article : 3 min

Tout homme est tenu d'envoyer au moins deux cadeaux à une personne, comme il est écrit : « ... envoyer des cadeaux, chacun à son prochain... » (Esther 9,22), ce qui signifie deux ca­deaux pour une personne. Plus on en­voie de cadeaux à ses amis, plus on est digne de louanges.

1-Qu’appelle-t-on michloa’h manot (cadeaux)

On n'appelle « cadeaux » que des présents susceptibles d'être consom­més tels qu'ils sont, sans préparation – par exemple de la viande ou des pois­sons cuits, mais non pas crus, des boîtes de conserve – ou des boissons :vin, bière, ou des mets semblables.

2-Peut-on accomplir son devoir en envoyant d’autres cadeaux non comestibles ?

Non, ni l’envoi de vêtements, ni de cigarettes, ni de livres ne peut acquitter une personne de la mitsva de michloa’h manot.

3-Peut-on accomplir son devoir en envoyant deux boissons ?

Oui, car la boisson est considérée comme cadeau. Il est possible d’offrir aussi une boisson (bouteille de vin) avec un mets cuisiné, mais il vaut mieux envoyer deux plats cuisinés pour accomplir parfaitement la mitsva.

4-Peut-on accomplir son devoir en offrant deux plats cuisinés semblables ?

Non, il faut que les plats soient différents.

5-Pour quelles raisons nos Sages ont-ils institué cette mitsva ?

Nos Sages ont institué cette mitsva d’une part pour augmenter les échanges d’amitié dans le peuple, et d’autre part pour permettre à ceux qui n’oseraient pas tendre la main de recevoir des présents leur permettant de célébrer dignement le festin de Pourim.

6-Quand faut-il accomplir cette mitsva ?

Il faut l’accomplir le jour de Pourim de préférence avant le festin de Pourim.

7-Les femmes sont-elles tenues d’accomplir cette mitsva ?

Chaque femme est tenue elle-même d’accomplir cette mitsva. Même une femme mariée n’est pas dispensée de la mitsva accomplie par son mari.

Pour ce qui est des cadeaux à envoyer, une femme enverra à une autre femme, et un homme à un autre homme.

Toute jeune fille âgée de plus douze ans et un jour est aussi tenue d’accomplir cette mitsva.

8-Peut-on offrir soi-même les cadeaux ou doit-on les envoyer par une tierce personne ?

Il n’est pas nécessaire de les envoyer par une tierce personne.