Imprimer cet article Imprimer cet article

Eloul et Techouva

shofar2

Temps estimé pour la lecture de cet article : 2 min

לעלוי נשמת הרבנית הצדקת מרת רחל עישה בת עזיזה
לעלוי נשמת האדמו''ר הקדוש רבי אלעזר אביחצירא זיע''א
ת.נ.צ.ב.ה

Eloul et Techouva

Le mois d’Eloul dernier mois de l’année, qui nous sépare de Roch Hachana (la nouvelle année) est destiné à des pensées de retour aux sources.

L’acrostiche des mots אֲנִי לְדוֹדִי וְדוֹדִי לִי «J’appartiens à mon bien-aimé et mon bien-aimé m’appartient » (Cantique des cantiques 6,3) forme le mot אלול (Eloul) c'est-à-dire, que pendant le mois d’Eloul toutes nos pensées doivent se porter vers D.ieu, afin qu’à Son tour la pensée de D.ieu se porte sur nos consciences.

D’autre part, la valeur numérique des dernières lettres de ces quatre mots אֲנִי לְדוֹדִי וְדוֹדִי לִי est quarante, allusion au mois d’Eloul et aux dix jours de Techouva, soit quarante jours au total, période propice et favorable au retour à D.ieu.

Il est fort recommandé pendant cette période, de réciter avec plus de ferveur la cinquième bénédiction de la Amida (prière pour le repentir [cf. L’Echelle de Jacob de Y. Amsellem]) et de prier pour ses proches et ses amis qui se sont éloignés de la voie de D.ieu, en y mentionnant leur nom.