Imprimer cet article Imprimer cet article

SPECIAL CHAVOUOT 5776

lois-chavouot1

Temps estimé pour la lecture de cet article : 9 min

PREPARATIONS DU VENDREDI POUR LE CHABAT ET LES FETES

  1. Il est d'usage de se couper les cheveux et de se raser le cas échéant, le vendredi veille du Chabbat qui précède la fête.
  2. C'est une mitsva [pour les hommes]de se purifier en vue de la fête, en allant au mikwé le vendredi.
  3. Il faut se munir d'une bougie spéciale pouvant durer 24 ou 48 h afin de pouvoir allumer les lumières du Yom Tov (la fête) le samedi soir après la sortie du chabbat à partir d'une flamme existante.
  4. Il faut préparer à l'avance (le vendredi) les veilleuses que l'on va utiliser le ou les soirs de fête suivants.
  5. Si on utilise des bougies en paraffine avec des embouts en aluminium, on veillera à préparer à l'avance un ou deux sets (surtout si on a l'usage de chauffer la base de la bougie pour la fixer a cet embout).
  6. On veillera à préparer les nappes en nylon à usage unique, les sacs de poubelles, ainsi que les papiers de toilette en quantité suffisante pour Chabbat et la fête.
  7. Les salades vertes qui nécessitent un trempage dans de l'eau savonneuse pour être débarrassés des insectes et des vers microscopiques qui s'y accolent, devront être préparées le vendredi pour toute la durée du Chabbat et de la fête.
  8. Ceux qui possèdent un réfrigérateur avec réglage possible en position Chabbat devront s'assurer à choisir l'option spéciale 48h ou 72h selon les besoins.
  9. On veillera à préparer une quantité de pain suffisante pour le Chabbat et la fête.
  10. Si on utilise la plaque électrique avec minuterie on devra tenir compte de la durée d'utilisation et brancher la plaque dans un lieu ne présentant aucun danger.
  11. Les responsables des synagogues et des lieux d'étude, devront tenir compte lors du réglage des minuteries, de la veillée du samedi soir et de la prière du matin à l'aube.
  12. Ils devront préparer dès le vendredi les bouilloires électriques spécifiques autorisées utilisées par les fidèles lors de la veillée du samedi soir.

PREPARATIFS INTERDITS DU CHABBAT POUR LA FETE

Selon le principe général qu'il est interdit de préparer d'un jour de fête pour le lendemain, a fortiori du chabbat pour un jour de fête, il en ressort :

  1. Il est interdit de laver la vaisselle le jour du Chabbat pour le soir suivant (fête).
  2. On devra attendre la nuit (samedi soir) pour pouvoir poser la table, changer de nappe, poser les couverts. Avant de le faire on devra réciter la formule baroukh hamavdil béne kodéch lékodéch (Bénis soit Celui qui différencie le saint [chabbat] du saint[yom tov] )
  3. On pourra cependant selon certains décisionnaires sortir du congélateur des plats ou des pains et les poser sur le plan de travail de la cuisine, sachant qu'il est strictement interdit de les poser sur une plaque chauffante avant la tombée de la nuit.
  4. Balayer pendant Chabbat ou les jours de fête est permis, mais laver le sol reste interdit. S'il s'avère nécessaire de nettoyer une partie du sol, on pourra le faire même en y versant de l'eau sans toutefois utiliser d'éponges ou de serpières.

ALLUMAGES DES LUMIERES DE YOM TOV ET SORTIE DU CHABBAT

Il faut deux conditions pour s'adonner à un travail permis le jour de fête mais interdit le jour du Chabbat (cuisson, allumage des lumières du jour de fête à partir d'une flamme existante):

  1. attendre la tombée de la nuit.
  2. réciter la formule baroukh hamavdil béne kodéch lékodéch (Bénis soit Celui qui différencie le saint [chabbat] du saint [yom tov] ).
  3. La femme devra réciter la bénédiction d'usage avant d'allumer:

C'est une mitsva d'allumer les lumières en l'honneur des jours de fête.

On récitera la bénédiction avant l'allumage:

"ברוך אתה ה' אלוהינו מלך העולם, אשר קדשנו במצוותיו וצונו להדליק נר של יום טוב"

"baroukh ata Adonaï élohénou mélékh ha-'olam achér kidéchanou bémitsvotav vétsivanou léhadlik nér chél yom tov"

"Tu es source de bénédictions, Hachem, notre D.ieu, Roi de l'Univers, Qui nous as sanctifiés par Ses commandements, et nous as commandés d'allumer les lumières du jour de fête''.

Elle prendra soin de poser délicatement l'allumette utilisée a cet effet sans l'éteindre volontairement.

Les femmes d'origine sépharades ne doivent pas réciter elles-mêmes la bénédiction chéhé'hiyanou, mais l'entendre ou la réciter à la fin du kiddouch.

 PRIERES ET KIDDOUCH

  1. A l'office du soir de fête on ajoute un passage spécial ata todi'énou faisant office de havdala [pour marquer la sortie du Chabbat].
  2. Le kiddouch du samedi soir devra être récité debout.

Dans ce kiddouch, on ajoutera aussi un passage supplémentaire (hamavdil ) pour marquer la sortie du Chabbat.

  1. On ne récite pas la bénédiction sur les feuilles odorantes (myrte, menthe).
  2. On récitera la bénédiction boré méoré haéch sur une bougie spécialement allumée pour cette occasion. On choisira une petite bougie car on ne pourra pas l'éteindre le jour de fête.
  3. On récitera à la fin du kiddouch la bénédiction chéhé'hiyanou.
  4. A la fin du kiddouch, on s'assoit pour consommer le vin ou le jus de raisin.
  5. Celui qui fait le kiddouch devra consommer au moins 44ml, pour se rendre quitte de la mitsva.

REPAS DE FETE

  1. On devra consommer du pain à chaque repas de fête le soir et à midi, et faire le motsi sur deux pains entiers.
  2. C'est une mitsva de consommer à chaque repas de fête de la viande et du vin.
  3. On s'efforcera de consommer le repas de midi avant la mi-journée.
  4. Dans le bircat hamazone, on ajoutera le passage ya'alé véyavo.
  5. Il est d'usage de consommer des mets lactés pendant la fête de Chavouot.

USAGES DE LA FETE DE CHAVOUOT

1. Veillée d'études

Le Zohar accorde une grande importance à la veillée d'études du soir de Chavouot et promet des bénédictions spirituelles et matérielles à tous ceux qui participent à cette soirée qui débute après le repas du soir et qui s'achève avec la prière du matin récitée [dans certaines communautés] au lever du soleil.

2. Lecture des Tehilimes (Psaumes)

L'après-midi, il est d'usage de lire tout le livre des Psaumes, en hommage à leur auteur le roi David dont c'est la date anniversaire.

3. Lecture des commentaires des dix commandements

Dans certaines communautés, il est d'usage de réciter le commentaire du Rav Sa'adia Gaon sur les dix commandements répartis sur les deux jours de fête.

Cliquez-ici pour accéder à la traduction du Rav Morali.

4. Lecture de la Meguila de Ruth

5. Lecture du résumé des 613 mitsvot composé par R. Salomon Ibn Gabirol

 (adapté et modifié à partir du feuillet Yorou Michpatékha)

BONNES FETES DE CHAVOUOT ET CHABBAT CHALOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>